Important :

  • Tous les sujets de thèses doivent s’intégrer à un ou à plusieurs axe de l’ARC 5 et répondre aux critères d’éligibilité (définis en partie II).
  • Les demandes d’ADR doivent être remplies par des directeurs de thèse exclusivement. Les demandes remplies par un étudiant ou fléchées vers un étudiant précis seront non-admissibles.
  • Le recrutement des candidats aux ADR s’opérera par voie de concours organisé par les Écoles Doctorales, selon leurs procédures habituelles et sur la base des sujets retenus par l’ARC5 et la Région Rhône-Alpes.

Pour l’année 2016, l’ARC 5 soutiendra 3 types de thèses :


> ADR « Amont »

C’est-à-dire fondamentales, très originales et comportant une prise de risque


> ADR « partenariales »

C’est-à-dire en collaboration avec une institution culturelle ou une entreprise

ATTENTION! Le porteur de projet devra justifier de l’engagement du partenaire extra-académique vis-à-vis du projet de thèse en produisant un courrier de ce dernier.

Le doctorant est rémunéré par l’établissement gestionnaire auquel son laboratoire est rattaché, mais il partage sont temps de travail entre le laboratoire et le partenaire extra-académique afin de bénéficier d’une double formation universitaire et professionnelle.

Le dossier de candidature mettra en avant la cohérence et la pertinence de l’activité du partenaire avec le projet de thèse, ainsi que l’ouverture du laboratoire aux collaborations extra-académiques.


> Allocations doctorales « classiques »

C’est-à-dire ne présentant pas les caractères précédemment évoqués