• Accueil
  • Événements
  • La romance en France du Dictionnaire de musique de Rousseau aux Romances sans paroles de Verlaine

romance_affiche_petitColloque international organisé par l’UMR LIRE (CNRS/Lyon 2),
accompagné d’illustrations musicales.

Après deux journées d’étude consacrées respectivement à La romance au tournant des XVIIIe-XIXe siècles (27 juin 2012)
et à La romance dans la période romantique (19 septembre 2013), on s’attachera surtout dans cette troisième rencontre à l’évolution du genre après 1850.


De nombreux commentateurs insistent désormais sur la dégradation de la romance par rapport à un idéal de simplicité et de sensibilité forgé par la définition de Rousseau. Cette dégradation est le plus souvent décrite comme une rançon de son succès, et un effet d’une production massive. Les compositeurs tendent alors à se détourner d’un genre commercial au profit d’autres formes comme la mélodie française. Cependant au même moment, des poètes désireux de se libérer des « formes vieilles » revendiquent plus que jamais son utilisation comme source d’un renouveau poétique (Rimbaud, dans les Vers nouveaux, Verlaine, dans les Romances sans paroles).

Cette évolution aux caractéristiques apparemment contradictoires impose de réfléchir aux rapports entre art populaire et art savant, production de masse et avant-gardes, mais aussi entre musique et poésie, ainsi qu’aux effets d’une circulation des pièces musicales et littéraires facilitée par l’évolution des moyens de reproduction et de diffusion.


Le colloque se tiendra à l’Université Lyon 2
Faculté Lesla
Salle des colloques
18 quai Claude Bernard
69007 Lyon

Contact : christine.plante@univ-lyon2.fr


 

+ d’infos

http://lire.ish-lyon.cnrs.fr/spip.php?article809

Public concerné : chercheurs, étudiants