vignet_amphilyon2-politiquegenre20141204Rencontre proposée dans le cadre des « Amphis de Lyon 2 », cycle d’échanges abordant des problématiques transdisciplinaires et transhistoriques, en écho à « Femme verticale » programmée au Théâtre de la Renaissance.

Des enseignants chercheurs éclairent le travail d’É. Massé par une réflexion, issue de leurs travaux de recherche, sur les politiques du genre au théâtre d’hier à aujourd’hui : comment le théâtre produit le genre, et comment le genre peut-il être à son tour objet de création théâtrale ?


Les intervenants

– Lola Gonzalez Quijano, post-doctorante en histoire, Lyon 2, laboratoire LARHRA : « Dites mon bordel » : le corps de l’actrice comme objet de spectacle (1830-1914).

– Yannick Chevalier, maître de conférences en langue française et stylistique, Lyon 2, laboratoire Passages XX-XXI : « Performance du « je » théâtral et performativité du genre ».

– Bérénice Hamidi, maîtresse de conférences en arts de la scène, Lyon 2, laboratoire Passages XX-XXI, avec Éric Massé, comédien et metteur en scène : « On ne nait pas Juliette, on le devient » : L’enjeu de ce moment de discussion sera de revenir sur le processus de création du spectacle, sur la sélection des textes, mais aussi sur les enjeux politiques autant qu’esthétiques du travestissement scénique.

Débat organisé et modéré par Marianne Thivend, maîtresse de conférences en histoire contemporaine, Lyon 2, laboratoire LARHRA.


Pratique

le 4 décembre 2014
à 18h

Théâtre de la Renaissance
7 rue Orsel – Oullins
accès métro B – gare d’Oullins
Entrée libre et gratuite
dans la limite des places disponibles


+ d’infos

http://www.univ-lyon2.fr/actualite/actualites-scientifiques/amphi-de-lyon-2-politique-du-genre-au-theatre-597546.kjsp?RH=WWW602

Public concerné : chercheurs, étudiants

Type d'évenement : rencontre