Séminaire interdisciplinaire de recherches sur le genre

Responsables Christine Planté (Lire), Laurence Tain (CMW)

 Le séminaire interdisciplinaire de recherche sur le genre s’inscrit dans la continuité des études sur le genre menées à Lyon dans le cadre de différentes équipes de recherche (CRPPC ; Centre Max Weber ; ICAR ; IHPC ; LARHRA ; LIRE; Passages XX-XXI ; Triangle…). Il se tient avec le soutien de l’Institut des Sciences de l’Homme, et du thème « Genre et intersectionnalités » de l’ARC 5.

Centré sur des questions d’épistémologie et de méthodologie, il associe intervenant.e.s des équipes lyonnaises et inter­venant.e.s extérieur.e.s pour confronter des expériences de recherches, des travaux récents et les questions soulevées dans les différentes disci­plines où sont menées des études sur le genre. Il permet aussi de faire le point sur les apports de la recherche dans d’autres pays.

Ouvert aux enseignant.e.s chercheur.e.s et aux étudiant.e.s de niveau master et doctorat, il peut donner lieu à la validation de crédits de master avec l’accord des responsables des différentes formations.


Mercredi 6 mai 2015 – 16h-19h
à l’Institut des Sciecnes de l’Homme – 4 avenue Berthelot, Lyon.
Salle Ennat Léger

savoirs, objets, méthode


La prochaine séance du séminaire doctoral sur le genre « savoirs, objets, méthodes » aura lieu ce mercredi 6 mai de 16h à 19h à l’Institut des Sciences de l’Homme, en salle Ennat Léger, 14 avenue Berthelot, Lyon.

Malheureusement, Karima Ramdani qui devait initialement intervenir sur les paroles des femmes « indigènes » algériennes comme sources et productions historiques coloniales ne pourra pas être parmi nous.

« Repérer les ruptures biographiques dans les autobiographies de femmes, l’exemple de la lecture au XIXe siècle ».

Isabelle Matamoros est doctorante en lettres au Lire à l’Université Lyon 2, sa thèse s’intitule « mais surtout, lisez » ! Histoire des pratiques et des représentations féminines de la lecture (1830-1848).
« La prostitution dans les mémoires d’actrices (1850-1950) ».

Lola Gonzalez est postdoctorante au LARHA. Elle vient de publier Capitale de l’amour. Filles et lieux de plaisirs au XIXe siècle aux éditions Vendémiaire.


 

Plus d’informations

www.ish-lyon.cnrs.fr/genre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Public concerné : chercheurs, étudiants

Type d'évenement : seminaire