Culture et Recherche : 
quelles coopérations en région Auvergne Rhône-Alpes ?


Journée régionale de l’ARC 5 Cultures Sciences Médiations et Sociétés
En partenariat avec l’Observatoire des politiques culturelles

7 avril 2016
9h00-17h15

Aux Subsistances, Lyon
(venir aux Subsistances)


—- S’inscrire —-


Une longue tradition de dialogue et de recours mutuel lie chercheurs, artistes, acteurs culturels et institutions. Cette relation en forme d’apports réciproques est le creuset d’une innovation constante en termes d’analyse, d’évaluation et de prospective. Comment mieux travailler ensemble ? Comment mieux tirer parti des connaissances produites par la recherche, des ressources offertes par les institutions culturelles et des dynamiques sociales portées par la culture ? Quel peut être aujourd’hui le rôle des Régions dans le soutien à la recherche dans le domaine des humanités, des sciences humaines et sociales, et de la culture ? Quelles sont aujourd’hui les attentes, de part et d’autre, des mondes de la culture et de la recherche ? Tels sont les trois questionnements qui guideront les débats lors de cette journée régionale qui a pour objectifs :

  • de présenter un état des lieux des coopérations entre culture et recherche à l’échelle de la région, en s’appuyant notamment sur une enquête menée auprès des acteurs rhônalpins ;
  • de mettre en débat les modalités de coopérations entre culture et recherche, et de faire émerger des pistes de travail notamment pour alimenter la réflexion des acteurs et des pouvoirs publics.

Cette journée s’adresse aux acteurs de la recherche, aux acteurs culturels et artistiques, aux élus et aux représentants de collectivités locales de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes.


Programme

 

9h00 Accueil

9h30 Ouverture et introduction

10h00 Présentation de l’étude sur les coopérations entre recherche et culture en Rhône-Alpes, suivie d’une discussion avec les participants

11h15 Pause et répartition des participants dans les ateliers

11h30 Ateliers simultanés en groupes restreints

1. Des sciences plus participatives ? Vers une dynamique collaborative entre culture et recherche

Comment collaborent actuellement chercheurs, artistes et acteurs culturels ? Quels sont les modèles actuels, quelles sont les formes souhaitables de recherche collaborative et de recherche participative ? Quel rôle joue la recherche dans l’analyse des questions sociétales ? En quoi les lectures du monde que proposent les artistes avec leurs langages propres inspirent et enrichissent la recherche ? Est-il possible d’imaginer de nouveaux formats de recherche fondés sur le partenariat ?

2. Des sciences mieux appropriées ? Enrichissements et apports réciproques

La notion de transfert (notamment technologique) ne résume pas à elle seule toutes les voies de diffusion et d’appropriation de la recherche dans la société. Comment et à quelles conditions, plus largement, la recherche est-elle une ressource pour la société, constitue-t-elle des références et des outils pour la réflexion et pour l’action ?

3. Des sciences mieux partagées ? Valoriser la recherche, reconnaître le rôle des arts et de la culture

On constate aujourd’hui un certain recul de la place des SHS dans la société et une méconnaissance des analyses et des ressources de pensée qu’elles peuvent procurer. Comment mieux valoriser la recherche, mieux la faire connaître auprès d’un plus large public, la mettre en débat, intégrer les sciences de l’homme et de la société dans les missions de culture scientifique des universités, ainsi que dans les structures culturelles ou de culture scientifique et technique ?

4. Des sciences plus innovantes ? Stratégies régionales d’innovation, créativité, création et culture vivante

Les coopérations entre culture et recherche relèvent de logiques à la fois transdisciplinaires et transversales par rapport aux organisations traditionnelles. Ces coopérations ont donc vocation à intéresser et interroger les nouvelles stratégies d’innovation mises en place par les Régions. Quelles sont les scènes de rencontre pouvant dynamiser de manière réciproque l’esprit de créativité et d’innovation ? Cet atelier s’intéressera notamment à l’impact du numérique dans ces problématiques.

12h30 Pause déjeuner

14h00 Poursuite du travail en ateliers

15h30 Pause café

15h45 Synthèse des ateliers en plénière : restitution des travaux et des propositions par les rapporteurs

16h45 Conclusion

Bruno Péquignot, conseiller scientifique de l’ARC 5
Philippe Régnier, responsable scientifique de l’ARC 5
Marie-Christine Bordeaux, responsable scientifique adjointe de l’ARC5
Jean-Pierre Saez, directeur de l’Observatoire des politiques culturelles

17h15 Fin des travaux


 Télécharger le programme 

   

450634517bis 


Les ARCs (Academic Community Research) sont des programmes thématiques de soutien à la recherche de la Région Rhône-Alpes, destinés à structurer des communautés de recherche autour des principes de coopération et de coordination régionales. Ils ont les objectifs suivants :

  • soutenir et promouvoir une recherche interdisciplinaire et transversale en Rhône-Alpes

  • structurer la recherche en Rhône-Alpes autour de grands enjeux sociétaux

  • créer des synergies entre recherche académique et monde socio-économique, sanitaire, culturel et associatif

  • accompagner la formation des futurs chercheurs rhônalpins

L’ARC5 Cultures Sciences Médiations et Sociétés a pour but de structurer et stimuler la production de connaissances scientifiques en Rhône-Alpes à la fois sur les contenus culturels eux-mêmes et sur les pratiques sociales de leur formation et de leur transmission. L’ARC5 est structuré en 3 axes :


Axe 1 – Cultures au pluriel
Axe 2 – Cultures numériques
Axe 3 – Sciences et techniques : cultures, pratiques, représentations

 

Comme dans le programme précédent des Clusters, les ARCs se sont attachés à établir des partenariats avec les acteurs socioéconomiques autour des recherches soutenues par la Région. Dans le cas de l’ARC5, ces coopérations sont nombreuses et diversifiées, car il y a une longue tradition de dialogue et de recours mutuel entre la sphère scientifique et le secteur culturel. Au moment où sont mises en œuvre de profondes recompositions territoriales, au niveau des collectivités comme dans l’enseignement supérieur, l’ARC 5 souhaite mettre en débat son bilan et ses perspectives afin d’approfondir le dialogue et la coopération entre culture et recherche.

 


—- S’inscrire —-