Porteur de projet :

LEBARBÉ Thomas
LIDILEM – EA 609


Mots clés :

Edition électronique, manuscrits, fonds patrimoniaux, mutualisation de ressources


Résumé du projet :

Le projet « Corpus Littéraires Et Linguistiques assistés par Intelligence Artificielle » (CLELIA) porté par Cécile Meynard et Thomas Lebarbé et soutenu par la région Rhône-Alpes depuis 2006 (Cluster 13) a permis de mettre en place des outils et méthodes de transcription et d’édition électronique du fonds des manuscrits de Stendhal, dont 2.000 pages sont d’ores et déjà accessibles au public (aussi bien les spécialistes que le grand public). L’adéquation des outils et des méthodes aux compétences des transcripteurs tout en préservant les contraintes de la qualité scientifique et technique des documents publiés suscite l’intérêt de partenaires de la région dont les projets portent sur des fonds de manuscrits littéraires, philosophiques et historiques. CLELIA 2 a pour objectif de former les chercheurs et de transposer les outils et méthodes mis en place dans le cadre de CLELIA, afin de publier en ligne, mais aussi dans certain cas sous formes d’ouvrages papiers complémentaires, ces différents fonds dont la valeur régionale, nationale voire internationale est incontestable.